Les rencontres sportives équitables

Lundi 22 juin 2015, par Inspection des écoles françaises // Rencontres Sportives Equitables : sauter, courir, lancer C1

Les rencontres sportives équitables
se sont déroulées les lundi 22 et mardi 23 juin au LFT

Elles ont réuni 8 écoles pour 20 classes et environ 500 élèves qui ont pu participé aux 20 ateliers proposés. Des classes de CM2 ont encadré les 80 groupes sur deux journées avec une efficacité et un sérieux remarquables.

Les élèves ont sauté, couru, lancé sans ménager leurs efforts, ils ont pu aussi découvrir de nouveaux ateliers.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé et permis la réussite de ces journées pour le plus grand plaisir sportif des élèves.

Des principes différents, une entrée dans la culture de l’évaluation positive
« Rien n’est plus injuste que l’égal traitement des inégalités »

La préparation et la rencontre peuvent aussi être réalisées sur ce modèle dans toutes les écoles ou lors de rencontres interécoles ou interclasses et étendues à d’autres niveaux.

Les principes généraux 

Tous les élèves doivent pouvoir atteindre l’arrivée, la cible ou l’objectif. Chacun doit pouvoir réussir selon ses possibilités. Pour cela, il faut proposer un éventail d’objectifs qui aille légèrement en-deçà des capacités des faibles jusque légèrement au-delà des possibilités des plus performants.
Selon le principe du handicap consenti, des élèves partiront à des points de départs différents suivant leurs performances et le contrat qu’ils se seront fixés avec votre aide pour arriver à atteindre un objectif, une cible ou une arrivée communes quand cela est possible.

Les objectifs principaux

 ? Une meilleure réussite des élèves accompagnée d’une meilleure connaissance d’eux-mêmes. Permettre la mesure de leurs progrès, le choix de contrats réalisables et atteignables.
 ? La réalisation par les écoles de tracés permanents au sol, aux murs, l’équipement en matériel sportif de base afin de favoriser la pratique quotidienne du sport à l’école.
 ? L’expérimentation par les enseignants de formes de pédagogie et d’évaluation positives.
 ? L’expérimentation des épreuves par les enseignants afin qu’elles soient sources de propositions :
- pour la définition des minimums et maximums pour chaque épreuve évaluée après expérimentation dans les écoles,
- pour les ateliers de découverte.

info portfolio