Stage interdegrés "pratiques différenciées" 12/2014

Mercredi 21 janvier 2015, par Inspection des écoles françaises // Différenciation

La pédagogie différenciée prend ses sources dans la démocratisation du système éducatif (massification), dans les sciences humaines, la psychologie cognitive, la psychologie des apprentissages et dans les théories socio constructivistes.
Elle se présente comme une réponse à l’hétérogénéité des classes et un moyen de lutter contre l’échec scolaire. Elle est au cœur de l’enseignement proposé par chaque enseignant afin de répondre aux besoins des élèves. Elle s’adresse donc à tous les élèves et doit être renforcée pour ceux qui ont des besoins éducatifs particuliers (élèves en difficulté dans les apprentissages, à problématiques DYS, en situation de handicap, allophones, intellectuellement précoces).
La pédagogie différenciée s’appuie sur les principes d’éducabilité, de diversification, d’adaptation, et sur les stratégies cognitives d’appropriation des contenus.
Le stage a permis de présenter les profils des élèves à besoins éducatifs particuliers, de réfléchir sur la notion de difficulté scolaire, de proposer les aspects théoriques de la différenciation pédagogique, de reprendre l’organisation de séances d’apprentissage et de fournir des démarches et outils spécifiques (PPRE, PAI, PPS, PAP, séquence actionnelle en anglais, présentation de supports numériques, balado diffusion, nombreuses adaptation pour les élèves Dys, tableau blanc interactif).
’’Rien ne garantit jamais au pédagogue qu’il a utilisé toutes les ressources méthodologiques, rien ne l’assure qu’il ne restera pas un moyen encore inexploré, qui pourrait réussir là où, jusqu’ici, tout a échoué’’ Philippe MEIRIEU