Dessin Graphisme Ecriture

Mercredi 2 décembre 2015, par Inspection des écoles françaises // Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions

Les ressources sont sur le mur du stage

Les activités de dessin, de graphisme, d’écriture se juxtaposent et s’impactent en relation avec développement intellectuel et moteur des l’élèves, sans jamais se confondre (notamment grâce à l’objectif visé).

Le rôle du maître est essentiel dans cette prise de conscience.

Le dessin libre permet au tout petit de prendre conscience d’une intentionnalité, de laisser des traces et de représenter sa perception du monde. Petit à petit, mentalement et corporellement, il acquiert une habileté grandissante, qui est développée par l’observation et par l’exercice d’une maîtrise graphique de plus en plus performante.

Les productions graphiques sont repérées dans le dessin libre, dans l’environnement, et deviennent une source d’apprentissage qui permettra, à son tour l’évolution du dessin en mettant à disposition de l’élève une palette graphique toujours enrichie.
Le graphisme favorisera la découverte d’apports culturels et la production d’œuvres artistiques.


La préparation à l’écriture cursive commence parallèlement avec l’apprentissage de la gestion statique de l’espace, la bonne tenue du crayon, la prise de conscience de la latéralité. Puis, vient la maîtrise des formes de bases de l’écriture qui permettra, très progressivement, de construire une écriture cursive de qualité (qui court sur la feuille) et pas seulement attachée (une succession de maîtrises individuelles de lettres).

La valeur du code de l’écriture, l’accès à la communication qu’elle permet sera toujours associé à son apprentissage technique, cela permettra aux élèves d’accéder beaucoup plus facilement à la lecture.

Les essais d’écriture, qu’ils soient en lettres capitales (solution d’attente) ou en premiers dessins et/ou signes représentatifs par les élèves seront toujours valorisés, la forme canonique (la bonne façon d’écrire) sera proposée afin de faire prendre conscience de la nécessité d’apprendre le code commun pour être compris par tous.

Savoir dessiner, regarder, créer, écrire sont des compétences qui seront en permanence sollicitées dans le parcours scolaire de l’élève et qui lui permettront de s’accomplir en tant qu’individu.